Diagnostic précoce de l’autisme

Pourquoi la France est-elle en retard?

Emission de France-Culture « La question du jour »  Lien

Intervenante Danièle Langloys, Présidente d’Autisme France,

expert usager à la Haute Autorité de Santé.

« Lundi 19 février 2018, la Haute Autorité de Santé a publié de nouvelles recommandations incitant à un diagnostic précoce de l’autisme, regrettant que celui-ci intervienne, en France, sur le tard et que les parents ne soient pas suffisamment accompagnés.

D’après les pouvoirs publics, les troubles autistiques toucheraient un français sur 100, environ 100 000 jeunes de moins de 20 ans et 600 000 adultes… »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *